Menu
Module
Crédits ECTS
1
crédit

Anthropologie des sciences sociales: le cas de l’anthropologie des techniques

Daniela Cerqui
Daniela Cerqui
Docteur ès sciences sociales, est maître de recherches et d’enseignement en anthropologie des techniques à l’Université de Lausanne

Ce module a pour but de familiariser les étudiants avec l’une des approches méthodologiques utilisées en sciences sociales, et plus particulièrement en anthropologie : l’approche inductive, qui contrairement à l’approche déductive, ne formule pas d’hypothèses de départ mais consiste à laisser émerger les pistes théoriques à partir des observations de terrain.
Les questions méthodologiques seront ancrées dans l’anthropologie des techniques, à travers le cas d’une étude de terrain portant sur des ingénieurs qui conçoivent des technologies potentiellement implantables dans l’humain. Sera ainsi évoqué le laboratoire du chercheur anglais Kevin Warwick, qui a été le premier être humain à se faire implanter une puce informatique connectée à son système nerveux avec pour but d’augmenter ses capacités; seront aussi évoqués des chercheurs qui affirment que leur but est strictement thérapeutique et ne se reconnaissent pas dans le projet de KW.  Il s’agira de montrer comment une approche anthropologique peut mettre à jour les valeurs sous-jacentes à ce type de pratiques et de représentations.

 

Daniela Cerqui, Docteur ès sciences sociales, est maître de recherches et d’enseignement en anthropologie des techniques à l’Université de Lausanne et membre fondatrice du Réseau de coordination européen ETHICBOTS. Elle a notamment travaillé au département de cybernétique de l’Université de Reading (Grande-Bretagne), avec Kevin Warwick, premier cyborg, ou premier homme, dit-on, à s’être implanté une puce dans le corps.

 

Quand ?

vendredi 12 octobre 2018

Où ?

Institut Philanthropos