Menu
Anthropologie philosophique
Nombre d'heures
28
heures
Crédits ECTS
2
crédits

Philosophie morale

Bernard SCHUMACHER
Bernard SCHUMACHER
Docteur en Philosophie, Professeur à l'Université de Fribourg

Ceux qui ont étudié la philosophie morale dans les années 1950 et 1960 ont été confrontés à un choix drastique exclusif : d’un côté, l’utilitarisme de John Stuart Mill, qui détermine la moralité d’une action par un calcul quant à la maximisation du plaisir et la minimisation de la douleur pour le plus grand nombre de personnes, ou de l’autre côté, une éthique kantienne du « devoir pour le devoir » sans aucune interférence avec les émotions, les intentions ou les circonstances. A ce choix est venu s’ajouter dès les années 1980 la redécouverte d’une éthique des vertus développée par Aristote. Quant à l’être humain contemporain, il est aussi surtout invité à considérer une éthique relativiste, d’une part, et une éthique dite de l’authenticité, d’autre part. Face à ce choix des systèmes éthiques, comment déterminer les critères objectifs non seulement quant à la moralité des actes, mais aussi et plus fondamentalement quant à la juste appréciation des systèmes éthiques eux-mêmes ? Ce cours se veut une proposition de réponse à cette question.

Bibliographie

ARISTOTE, Éthique à Nicomaque, trad. Jules Tricot, éd. Librairie philosophique Vrin, Paris, 2002.

Robert Spaemann, Notions fondamentales de morale, Flammarion, coll. Champs-Essais, Paris, 2011.

Alasdair McIntyre, Après la vertu, ed. PUF, Paris, 2013.

 

Quand ?

les lundis de 10h30 à 12h au premier semestre

Où ?

Institut Philanthropos