Menu
Module
Crédits ECTS
1
crédit

Introduction à l’écologie intégrale

Cyrille FREY
Cyrille FREY
Ingénieur des techniques agricoles spécialiste de la biodiversité Ornithologue à la Ligue Protectrice des Oiseaux
Père Frédéric Louzeau
Père Frédéric Louzeau
Professeur de théologie morale sociale

« L’encyclique Laudato si’ est autant une déclaration d’amour à la Création divine, œuvre d’amour, qu’une déclaration de guerre à tout ce qui la défigure, à commencer par le refus des limites que manifestent un système de production fondé sur la «maximalisation du gain» au détriment des milieux naturels et sociaux, un consumérisme obsessif et une technocratie invasive. Le pape François accuse une certaine «démesure anthropocentrique» moderne, qui oublie que l’homme est à la fois dans et de la nature, et qu’il ne peut prétendre s’en abstraire sans se défigurer lui-même. À cet égard, le principal intérêt de cette encyclique réside dans une évolution sémantique extrêmement significative: aux expressions d’«humanisme intégral» (Jacques Maritain, 1936) et de «développement intégral» (Paul VI, 1967), François substitue celle d’«écologie intégrale», comme pour mieux signifier qu’on ne peut vouloir le bien de la famille humaine si l’on ne met pas tout en œuvre pour préserver l’ensemble de la Création.

Si ces trois notions sont complémentaires, le mot écologie a un sens plus englobant, plus inclusif, plus universel. Mais pour le Pape, parler à la suite de François d’Assise de «sœur notre mère la terre», ce n’est pas céder au paganisme biocentriste (qui nie la spécificité humaine dans l’univers), encore moins au malthusianisme anthropophobe, c’est rappeler que le nom Adam, comme celui d’humain, renvoit à la terre dont Dieu nous a pétris, et que, du respect des embryons à celui des écosystèmes, tout est lié ». (Gaultier Bès)

 

Cyrille Frey écrit sous le nom de Johannes Hermann dans Limite, première revue d’écologie intégrale. Il est l’auteur avec sa femme de La Vie oubliée, crise d’extinction : agir avant que tout s’effondre (Première Partie, 2018).

Le Père Frédéric Louzeau est professeur de théologie morale sociale, spécialiste de la pensée de Gaston Fessard. Il est l’auteur de L’Anthropologie Sociale du Père Gaston Fessard (PUF, 2009), de Du matérialisme numérique (avec Milad Douihei, Hermann, 2017), ainsi que d’une édition commentée de l’encyclique Laudato Si’ (Parole et Silence, 2015).

Quand ?

18 et 19 octobre 2018

Où ?

Institut Philanthropos