Menu

La parole à

Nicolas Michel

nicolas_michel-150x150« Derrière chacune des décisions les plus essentielles que l’être humain est appelé à prendre se trouve toujours la question préalable de la conception de la personne humaine. La vérité sur l’homme en tant que personne constitue l’antidote à toutes les dérives idéologiques qui se révèlent tôt ou tard destructrices de la personne humaine et de la société tout entière. Il convient donc de promouvoir dans la charité une culture de la liberté, de la vérité et de la justice, fondée sur une conception authentique de la personne humaine. »

Président de l’Institut Philanthropos, Nicolas Michel est professeur de droit international à l’Université de Genève et à l’Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement de Genève. Il a été professeur à la Faculté de droit de l’Université de Fribourg avant de devenir Directeur du droit international au Département fédéral des affaires étrangères puis Secrétaire général adjoint aux affaires juridiques, Conseiller juridique des Nations Unies.

S.A.I.R. l’Archiduc Rudolf d’Autriche

archduke_rudolf-150x150« Si vous cherchez une grande opportunité, cherchez un grand problème. Une des réponses au grand problème de la société d’aujourd’hui est Philanthropos. C’est une occasion extraordinaire pour tous ceux qui participent au bon fonctionnement de ce projet par le don de leur temps, de leurs connaissances et de leur fortune, mais aussi une grande chance pour les étudiants de profiter de ce qui leur est montré et donné, pour librement l’assimiler. « Où est ton trésor ? » demande le Pape François et de répondre « Là où est ton trésor, là sera ta vie ». Les centaines d’étudiants passés à Philanthropos deviennent des prismes et transmettent, durant leur vie, la lumière reçue à leur entourage. C’est une des merveilles de ce projet et une grande opportunité pour le monde ».

Président de la Fondation Philanthropos, S.A.I.R. l’Archiduc Rudolf d’Autriche est historien de formation. Après avoir obtenu son MBA à l’INSEAD de Fontainebleau, il a été directeur général d’une banque canadienne, puis a fondé la société Triple A Gestion S.A. qu’il a dirigée pendant 29.

Fabrice Hadjadj

Fabrice HADJADJ« J’ai enseigné dans de nombreux établissements, mais, à Philanthropos, il y va d’une grâce spéciale. J’y venais donner des cours longtemps avant d’en prendre la direction, et j’y trouvais toujours un climat rare, fait à la fois de bienveillance, de rigueur et de liberté. A quoi cela tient ? Sans doute à la proximité qu’engage la vie commune. Les réflexions entamées en classe se poursuivent dans les couloirs, se chargent d’amitié durant les repas, s’exposent au mystère à la messe… Les idées font place aux visages et aux chants. »

Directeur de l’Institut Philanthropos depuis 2012, Fabrice Hadjadj, agrégé de Philosophie et diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, est aussi essayiste, dramaturge et collaborateur de plusieurs magazines.

 

Nicolas Buttet

nicolas_buttet-150x150« Philanthropos se veut une réponse à l’appel du saint pape Jean-Paul II qui, devant la diffusion des idéologies dans les différents champs de la société, a appelé les chrétiens à un nouveau sursaut dans le domaine intellectuel, afin – disait-il – de proposer des réflexions vigoureuses qui fassent apparaître aux jeunes générations la vérité sur l’homme et sur Dieu ».

Inspirateur du projet de l’Institut Philanthropos, le Père Nicolas Buttet est juriste de formation. Avant de fonder la communauté Eucharistein dont il est le modérateur général et d’être ordonné prêtre, il s’est engagé dans la politique fédérale suisse. Il a été également assistant en sociologie à l’université de Genève, assistant à l’université de Fribourg et collaborateur du Cardinal Etchegaray au Conseil pontifical Justice et Paix.