Menu

Les modules à philanthropos

Les modules thématiques ont lieu généralement toutes les deux semaines et s’étendent sur deux jours à un rythme soutenu (environ 12 heures de cours). Chacun d’eux aborde l’homme sous une perspective plus particulière que les cours fondamentaux, souvent en rapport avec des problématiques contemporaines.

Le suivi de l’ensemble des modules thématiques, incluant le travail personnel et les travaux remis aux tuteurs, est valorisé pour 12 crédits ECTS. Les travaux effectués sur trois modules au choix de l’étudiant sont valorisés chacun pour 0,5 crédit ECTS.
Module 9
Crédits ECTS
1
crédit
Quand ? jeudi 29 et vendredi 30 avril 2021
Où ? Institut Philanthropos
Théories du genre: politique et identité sexuelle

La sexualité a toujours été vue comme ayant un enjeu politique. Etant ce par quoi un couple engendre de nouveaux citoyens, l’intimité était assumée par les institutions sociales et politiques.

Module 10
Crédits ECTS
1
crédit
Quand ? jeudi 20 et vendredi 21 mai 2021
Où ? Institut Philanthropos
Introduction aux sciences contemporaines: cosmologie et évolution

Nous nous attacherons tout d’abord à préciser les contours de la méthode scientifique en insistant sur sa portée et ses limites. Nous montrerons aussi quelles relations le discours scientifique entretient avec la philosophie et plus particulièrement avec l’anthropologie. Nous soulignerons la nécessité d’une articulation entre sciences et philosophie qui respecte authentiquement ces deux types de connaissances sans les confondre ni les isoler de manière radicale.

Module 11
Nombre d'heures
70
heures
Crédits ECTS
5
crédits
Où ? Institut Philanthropos
Philosophie de la nature, du vivant et de la personne sexuée

La notion de nature est devenu un champ de bataille culturel. Revendiquée par l’écologie, quitte à dénier le caractère essentiel de la culture, refusée par le transhumanisme et les constructivismes de toutes sortes, quitte à dénier l’ordre du réel, elle exige plus que jamais d’être (re-)pensée, à partir de l’approche des anciens (notamment Aristote), et face aux défis de la postmodernité.