Menu
novembre 2006

LA LETTRE DE PHILANTHROPOS N°4 – Novembre 2006

LA LETTRE DE PHILANTHROPOS N°4 – Novembre 2006

LA LETTRE DE PHILANTHROPOS INSTITUT EUROPEEN D’ETUDES ANTHROPOLOGIQUES

N°4 – Novembre 2006

 

LA JOURNEE DU 29 AVRIL : UN GRAND MOMENT SPIRITUEL ET D’AMITIE

La journée de rencontre du 29 avril a rassemblé plus de 400 personnes dans la salle de sport de l’Institut transformée en chapelle et salle de conférence : anciens, parents, amis sont venus parfois de fort loin pour l’occasion. Après la messe solennelle présidée par le Cardinal Cottier et concélébrée par une quinzaine de prêtres amis de Philanthropos, les participants ont pu entendre une conférence de haute tenue théologique de Mgr Jean Laffitte sur le thème « Eucharistie, mariage et théologie du corps ». Cette conférence a été suivie d’une table-ronde au cours de laquelle nos étudiants ont soumis le Cardinal Cottier, Théologien de la Maison Pontificale et membre de notre Comité d’Honneur, à un véritable feu roulant de questions sur le thème de l’Eucharistie. Le Cardinal s’est prêté de bonne grâce à ce jeu, avec un grand humour et parfois un brin de malice ! Une « soupe de chalet », spécialité suisse, a été ensuite servie par nos étudiants.

 

LA RECONNAISSANCE DE L’UNIVERSITE DE FRIBOURG

Lors de sa réunion de juin, le Conseil de la Faculté de Théologie de l’Université de Fribourg a voté avec une très large majorité l’approbation d’une convention par laquelle la Faculté de Théologie reconnaît l’année de formation  Philanthropos comme l’équivalent d’une première année de Bachelor (Licence) en Théologie. Désormais, nos étudiants, pourvus qu’ils satisfassent à certaines conditions, peuvent donc s’inscrire directement en seconde année de Bachelor de Théologie. Une convention semblable passée en 2005 avec la Faculté Libre de Philosophie de Paris (IPC) permet également à nos étudiants – sous réserve d’une décision favorable du Doyen – de s’inscrire directement en seconde année de Licence de Philosophie. C’est le choix qu’ont déjà fait 7 de nos anciens des promotions I et II.

 

LES FRUITS DE LA PROMOTION 2

Au terme des examens de fin d’année, 21 sur les 23 étudiants qui constituaient la promotion II ont obtenu le Certificat en Etudes Anthropologiques décerné par l’Institut, tous avec mention : 1 mention Excellent, 4 mentions Très Bien, 8 mentions Bien, 8 mentions Assez Bien. Aujourd’hui, 15 d’entre eux poursuivent leurs études : en droit (4), en philosophie (3), en théologie (3), mais également  en économie, sociologie, communication, histoire, éducation, psychologie, santé sociale ; 3 ont repris leur activité professionnelle, 3 sont à la recherche d’un emploi et 1 est en année de discernement dans une communauté religieuse. Parmi les témoignages spontanés reçus des étudiants au cours de l’été : « cette année reste à jamais gravée dans mon cœur et mon intelligence », « cette année d’évangélisation du cœur et de l’intelligence nous a tous lancés sur la voie de la sainteté », « je n’ai pas de mots pour exprimer ce que cette année m’a apporté tant au point de vue intellectuel qu’au point de vue humain », « cette année à Philanthropos a été un grand tournant dans ma vie intellectuelle et spirituelle », « merci pour l’œuvre Philanthropos qui est un tel trésor… J’y ai tellement reçu ! ». Ce qu’ils ont reçu, ils tiennent à le faire partager et en ont témoigné, notamment à travers la participation aux actions de promotion de l’Institut au cours de l’été et en venant accompagner les nouveaux de la promotion III lors de leur première semaine de cours afin de leur passer efficacement le flambeau.

 

LES CARACTERES DU « NOUVEAU CRU » DE PHILANTHROPOS

Ils sont 27 cette année qui composent la promotion III de Philanthropos. Depuis la création de Philanthropos en 2004, nos effectifs se sont ainsi accrus de plus de 40%. Agés de 18 à 54 ans et d’une moyenne d’âge de 24 ans ils représentent cette année pas moins de 11 nationalités ! Les français demeurent majoritaires (13), suivis des suisses (7), mais Philanthropos a recruté cette année au-delà des frontières de l’Europe élargie, du Mexique à l’Azerbaïdjan en passant par la Côte d’Ivoire… La plupart (18 sur 27) ont déjà entrepris ou achevé des études supérieures ou ont choisi d’interrompre leur vie professionnelle pour une année sabbatique. Malgré cette diversité l’unité de la nouvelle promotion s’est constituée avec une rapidité surprenante et les projets de toutes sortes ont commencé de fuser : création d’une chorale, groupe de théâtre, système d’entraide, accueil dans les familles suisses pour le week-end, participation à l’adoration perpétuelle à la Basilique Notre-Dame de Fribourg… A n’en pas douter, selon l’expression consacrée chez les viticulteurs, ce nouveau cru est prometteur !

 

DEUX VISITES MARQUANTES

Deux visites ont marqué ce début d’année. Elles sont significatives de la diversité des points de vue dont – au-delà et en complément des enseignements – peuvent bénéficier nos étudiants à Philanthropos. D’abord, celle des frères Jaccard, deux frères prêtres français qui se vouent depuis de nombreuses années au service des plus pauvres entre les pauvres – lépreux et prostituées – notamment en Amérique latine. Leur témoignage poignant de vérité et d’humilité a bouleversé nos étudiants.

Ensuite celle de la Reine Fabiola de Belgique qui est venue en toute simplicité partager un repas avec nos étudiants à la faveur d’un voyage en Suisse. Puis, entourée de nos étudiants à la cafétéria de l’Institut, la Reine a répondu sans aucun formalisme pendant plus de deux heures aux nombreuses questions de nos étudiants et évoqué la grande figure de son époux, le Roi Baudouin. Pour finir la Reine Fabiola a appelé nos étudiants avec des paroles très fortes à prendre la mesure de ce qu’ils reçoivent à Philanthropos et à s’engager sans réserve au service du Christ. Une rencontre d’exception qui demeurera gravée dans le cœur de chacun et de chacune.

 

DES NOUVEAUTES DANS LES MODULES

Comme l’année passée, un renouvellement partiel des modules thématiques a été effectué cette année de façon à ce que ces enseignements prennent en compte au plus près les nouvelles problématiques anthropologiques contemporaines. Au nombre des nouveaux modules de cette année 2006-2007 :

  •  Anthropologie asiatique, par le Père Georges Colomb, Vicaire Général des Missions Etrangères de Paris, 10 ans missionnaire en Chine continentale.
  • La personne humaine dans les thérapies psychiatriques, par le Dr Gérard Dorsaz, médecin-psychiatre suisse, auteur de Psychiatrie-psychothérapie d’inspiration philosophique et chrétienne, Ed. A la Carte 2005
  • Identité sexuelle et idéologie du genre, par Jean-Marie Meyer, professeur agrégé de philosophie, membre du Conseil pontifical pour la famille
  • Conscience et objection de conscience (économique, médicale, politique, religieuse), par le Père Tanguy-Marie Pouliquen, auteur de Suivre sa conscience, Ed. de l’Emmanuel 2005

Le module sur le New-Age sera donné cette année par le Père Samuel Rouvillois, prêtre de la communauté St Jean, professeur à l’Ecole St Jean et auteur de Vers un Nouvel-Age ?, Ed. Fayard 1998. Il est possible de suivre chacun des 12 modules thématiques programmés au cours de l’année en qualité d’auditeur libre (renseignements sur le site de l’Institut : www.philanthropos.org).

 

BIENTOT : LE SERVICE DE BIBLIOGRAPHIE

Fruit du travail mené depuis plusieurs mois par Jean-Marc Andenmatten (responsable de notre bibliothèque et tuteur de nos étudiants) en collaboration avec Olivier Delannoy (responsable informatique et télématique), ce service sera disponible sur le site Internet de l’Institut pour le début de l’année 2007. Il permettra, tant à nos étudiants qu’à toute personne se connectant à notre site, de consulter l’ensemble des ouvrages de notre bibliothèque (plus de 20.000 ouvrages provenant pour l’essentiel de dons) et d’effectuer des recherches bibliographiques par mots-clefs. L’emprunt des ouvrages demeurera réservé à nos étudiants et professeurs, mais la consultation sera possible sur place.

 

LES « JEUDIS DE PHILANTHROPOS »

Nous mettons en place cette année un cycle de conférences publiques qui auront lieu certains jeudis à 20h30 dans l’aula de l’Institut à partir de début 2007. Au programme, à noter dès maintenant dans vos agendas :

  • Jeudi 18 janvier 2007 : « La vie en Christ ou l’apprentissage d’une vie aimante au quotidien », par le Père Henri-Marie Couette, prieur de l’abbaye cistercienne d’Hauterive
  • Jeudi 22 mars 2007 : « Le dialogue inter-religieux : chance et défi pour la proposition de foi », par l’Abbé Nicolas Guérin, professeur au Grand Séminaire d’Orléans
  • Jeudi 19 avril 2007 : « Qui est Israël ? Juifs et chrétiens devant l’Universel », par Marc-Raphaël Guedj, Grand Rabbin de Genève
  • Jeudi 3 mai 2007 : « Les influences arabes sur la musique occidentale », par Shireen Maalouf, Docteur en Musicologie, Présidente de la Fondation Résonnance – Liban
  • Jeudi 24 mai 2007 : « Frère et sœur dans l’Ancien Testament », par le Père Philippe Lefebvre o.p., professeur à l’Université de Fribourg

 

IN MEMORIAM : MAÎTRE ANTON COTTIER

Le 3 novembre, après de longs mois d’une maladie qu’il a vécue avec un courage exemplaire, Maître Anton Cottier est retourné à la Maison du Père. Ancien Président du Conseil des Etats, Maître Cottier était membre du Comité d’Honneur de Philanthropos et de la Commission des finances de notre Institut. Discernant dans le projet Philanthropos une grande espérance pour la formation de la jeunesse, il s’y est associé dès ses débuts et s’y est engagé avec discrétion et efficacité, notamment pour trouver nos premières assises financières et garantir la crédibilité du projet Philanthropos auprès de nombreuses autorités de la Confédération. Tout l’Institut s’associe à la peine, mais aussi à la prière et à l’Espérance des membres de sa famille. Puisse Anton Cottier continuer de veiller avec sollicitude sur l’avenir de notre Institut.