Menu
novembre 2008

LA LETTRE DE PHILANTHROPOS N°8 – Novembre 2008

LA LETTRE DE PHILANTHROPOS N°8 – Novembre 2008

LA LETTRE DE PHILANTHROPOS N°8 – Novembre 2008
 

SOMMAIRE •

Edito : le mot du Président
Impressions de rentrée
Le Congrès Eucharistique International
La promo 5 : qui sont-ils ?
Nouvelles de la promo 4
Les « Jeudis de Philanthropos »
Nouveaux modules
La journée de rencontre 2009
Le « Carnet » de Philanthropos  
EDITO : LE MOT DU PRESIDENT

Au cours des quatre dernières années, durant l’exercice de mes responsabilités onusiennes à New York, la présidence effective de Philanthropos a été assumée par le viceprésident, le Dr. René Haag, en qualité de « président-délégué ». Ces années ont été cruciales pour l’Institut. Apres la conception et la naissance, il fallait accompagner et consolider les premiers pas. Durant ce temps, quatre volées initiales se sont succédé, avec de très beaux fruits, et le devenir de l’Institut a été piloté avec beaucoup d’intelligence, de sagesse, de dévouement, et avec une délicatesse qui n’a en rien dilué la force d’une conviction ancrée dans la fidélité au projet et à son esprit. Philanthropos doit beaucoup au Dr. Haag. Qu’il soit chaleureusement remercié ! Conformément à son souhait, j’ai repris l’entier de mes responsabilités en tant que président au début de cette nouvelle année académique. C’est avec enthousiasme que je m’attelle à la tâche, sachant pouvoir compter sur son appui et l’engagement remarquable de toutes celles et ceux qui s’offrent pour donner vie à la belle vocation de l’Institut, aujourd’hui et demain.

Nicolas Michel,
Président

 

IMPRESSIONS DE RENTREE

Une chose est sûre après un mois : on ne perd pas son temps à Philanthropos ! Cette révélation, peut-être surprenante, est d’autant plus crédible qu’elle vous est faite par un ‘’ex-philanthropotico-sceptique’’. De fait, entre cours à demeure et à l’Université, messes et offices, vie communautaire et services d’entretien, musique et répétitions, sport et jogging matinal, petites excursions et rires joyeux, il n’y a à Bourguillon guère de place que pour des repas animés et de brèves séquences de sommeil ! On doit aussi prendre l’expression « ne pas perdre son temps » sous un second jour : l’institut est un véritable investissement en temps; investissement qui ne risque pas, à l’image de la bourse actuelle, de perdre de sa valeur tant il s’avère bénéfique et même indispensable aux jeunes que nous sommes. Après quelques semaines passées ici, je suis heureux d’acquérir un savoir utile, je me sens transformé peu à peu par la vie spirituelle, je suis conquis par la vie fraternelle. Des dimensions essentielles – les fameux « piliers » de Philanthropos ! – qui m’influenceront et me soutiendront tout au long de ma vie. N’ayez crainte, ce que je décris là n’est pas le rendu d’une leçon que l’on nous aurait inculquée pour attirer un quelconque nouveau « philanthropote » potentiel, mais bien le fruit d’une constatation personnelle et authentique ! L’avenir de cette nouvelle promo doit être porté dans vos pensées et vos prières. Nous vous en remercions déjà vivement et vous assurons que nous intercédons aussi pour chacun d’entre vous !

Vincent Lugon,
Promo 5

 

Nous sommes jeunes, remplis d’espoir et d’amour à revendre… Nous arrivons tous à Philanthropos avec des attentes différentes, une foi vacillante pour certains, des blessures pesantes pour d’autres…Par le biais de la vie fraternelle, au fur et à mesure des semaines passées ensemble, les choses s’éclairent peu à peu en nous. La réalité des autres nous enrichit et nous fait prendre conscience de la nôtre, par les joies comme par les peines partagées. La vie spirituelle nous permet, malgré toutes nos faiblesses, de nous rapprocher et de recevoir pleinement l’amour de Dieu. Finalement, chaque difficulté n’est pas un hasard et chaque joie est un don de Lui. Les journées sont toutes différentes et ne se ressemblent pas, en particulier grâce à des cours plus qu’enrichissants et se rapportant de manière concrète à de nombreux problèmes du monde actuel. Nous ne sommes pas ici pour rien, le Seigneur a un plan pour cette jeunesse pleine d’espoir : être les futurs bâtisseurs de la civilisation de l’amour, comme le voulait Jean-Paul II !

Elisabeth Louis,
Promo 5

 

LE CONGRES EUCHARISTIQUE INTERNATIONAL

Plusieurs collaborateurs de Philanthropos se sont envolés en juin dernier pour le Congrès Eucharistique International au Québec. Ce fut une chance unique de découvrir ces rencontres magnifiques trop peu connues, où toute l’Eglise se rassemble autour du Christ Eucharistique. Vingt cardinaux, trois cent évêques, quinze mille pèlerins du monde entier et… quatre représentants de Philanthropos, cinq avec le Père Nicolas Buttet. Nous avions traîné dans nos bagages de quoi inonder l’Eglise universelle de dépliants et plaquettes de Philanthropos. Cela a été l’occasion de discussions sans fin durant toute la semaine au stand que nous tenions, coincés entre des dominicains, des associations d’adoration et surtout le flot ininterrompu de pèlerins plus ou moins assoiffés de vérité. Nous avons pu prendre des contacts intéressants pour l’Institut, et présenter l’année Philanthropos à de très nombreuses personnes, dont plusieurs jeunes intéressés. L’une d’entre eux s’est d’ailleurs laissée tenter et nous a rejoints pour cette année, certainement la première d’une longue lignée de canadiens… Faut-il désormais décerner à Philanthropos le titre d’ « Institut mondial d’études anthropologiques » ?! Quoi qu’il en soit, les dates sont réservées d’office pour le prochain congrès eucharistique qui se tiendra à Dublin en 2012. A recommander absolument !

Marie Chareton,
responsable du tutorat

 

LA PROMO 5 : QUI SONTILS ?

La promotion 5 comprend 31 étudiants dont 28 étudiants à plein temps et 3 étudiants en auditorat libre. Ces derniers partagent l’intégralité de la vie spirituelle et fraternelle de l’Institut mais ne suivent qu’une partie du programme académique. Neuf nationalités sont représentées cette année. Les français sont toujours majoritaires (55%), suivis des suisses (15%). Parmi les autres nationalités représentées : Belgique, Luxembourg, Autriche ; et pour la première fois : Brésil, Canada et…la Chine avec deux religieuses et un prêtre ! La moitié d’entre eux débutent leurs études supérieures cette année à Philanthropos. La moyenne d’âge a ainsi légèrement rajeuni : un peu plus de 22 ans en moyenne contre 23 ans l’année passée. Nos effectifs confirment leur régulière progression : 19 en 2004-2005, 24 en 2005-2006, 27 en 2006-2007, 29 en 2007-2008, 31 cette année. Nous nous acheminons ainsi peu à peu vers un doublement de nos effectifs depuis l’année de la création de l’Institut en 2004.

 

NOUVELLES DE LA PROMO 4

Au terme des examens de juin et de la session de rattrapage, 19 étudiants sur les 27 que comprenait la 4ème promotion à la fin de l’année ont obtenu le diplôme de Philanthropos, tous avec mention : 3 avec la mention Excellent, 3 avec la mention Très Bien, 7 avec la mention Bien et 6 avec la mention Assez Bien. Aujourd’hui 50% d’entre eux poursuivent leurs études dans des domaines extrêmement variés (médecine, urbanisation, ingénierie, psychologie, philosophie, droit, histoire, éducation, logopédie, théologie), 30% ont repris leur activité professionnelle, réintégré leur communauté religieuse ou sont en recherche d’emploi, 20% sont en année de discernement vocationnel en vue de l’entrée éventuelle au séminaire ou dans une communauté religieuse. Comme chaque année une douzaine d’entre eux sont venus accompagner les « nouveaux » au cours de la première semaine de cours à l’Institut pour leur communiquer un peu de l’ « esprit Philanthropos » et les initier aux différents rouages du fonctionnement de l’Institut.

 

LES JEUDIS DE PHILANTHROPOS : « LES GRANDS TEMOINS DE NOTRE TEMPS »

Le cycle 2008-2009 des Jeudis de Philanthropos aura pour thème : « Les grands témoins de notre temps ». Quelques grandes figures qui ont marqué le siècle qui vient de s’achever dans les domaines de la mystique, de la politique, de la littérature et de la science, seront évoquées par des conférenciers qui ont pour point commun d’avoir chacun connu personnellement ceux dont ils évoqueront la mémoire :

Le 20 novembre 2008 : le Père Jacques Ravanel, père du Foyer de Charité de La Flatière et auteur de « Le secret de Marthe Robin » qui évoquera la figure cachée de cette mystique de la Drôme française, fondatrice de l’oeuvre des Foyers de Charité et qui a été mystérieusement à la source de nombreuses initiatives de la nouvelle évangélisation.

Le 4 décembre 2008 : S.A.I.R. l’Archiduc Rudolf d’Autriche évoquera son grand-père dans une conférence intitulée : « Le Bienheureux Empereur Charles d’Autriche, un saint pour notre temps»

Le 26 février 2009 : Monsieur Georges Nivat, évoquera la figure d’Alexandre Soljénitsyne, décédé le 4 août dernier, au cours d’une conférence intitulée : « Foi qui rassemble, réel qui disperse : chemin poétique de Soljénitsyne »

Le 12 mars 2009 : Monsieur Jean-Marie Le Mené, Président de la Fondation Jérôme Lejeune et membre du Comité d’Honneur de Philanthropos évoquera la figure de son beau-père, grand nom de la génétique moderne, choisi par Jean-Paul II pour être le premier Président de l’Académie pontificale pour la Vie et dont le procès de béatification est en cours : « Jérôme Lejeune, serviteur de Dieu, serviteur de la Vie »

 

NOUVEAUX MODULES

De nouveaux thèmes de modules ont été introduits cette année dans le programme de la formation :

‘’La personne et l’Eglise’’, les 23 et 24 octobre 2008, par le Père Benoît-Dominique de Le Soujeole o.p., professeur à l’Université de Fribourg, auteur notamment de Introduction au mystère de l’Eglise et de Eléments pour une spiritualité de l’Eglise (Ed. Parole et Silence 2006 et 2007).

‘’Emotion et épanouissement de la personne’’, les 27 et 28 novembre 2008, par Monsieur Michel Lacroix, Maître de Conférences à l’Université de Cergy-Pontoise, auteur de Le culte de l’émotion et de Avoir un idéal, Est-ce bien raisonnable ? (Ed. Flammarion 2001 et 2007)

‘’L’homme et la nature’’, les 19 et 20 mars 2009, par le Père Pascal Ide, Responsable des universités catholiques à la Congrégation pour l’Education Catholique, auteur, parmi de nombreux autres ouvrages, de Le corps à coeur (Ed. St Paul 1996) et de Le zygote est-il un personne humaine ? (Ed. Téqui 2005)

‘’La personne et la politique’’, les 30 avril et 1er mai 2009, par Monsieur Jean-Frédéric Poisson, Député à l’Assemblée Nationale Française, auteur de La dignité humaine (Ed. Etudes Hospitalières 2005) et de Bioéthique : l’homme contre l’Homme (Ed. Presses de la Renaissance 2007) Il est possible de suivre ces modules, comme les autres modules figurant au programme, en qualité d’auditeur libre (voir conditions sur le site de l’Institut www.philanthropos.org dans la rubrique « cours ouverts à tous »)

 

JOURNEE DE RENCONTRE ANNUELLE 2009

– DATE A RETENIR : 28 MARS 2009 sera l’année du 150ème anniversaire de la parution de L’origine des espèces, le célèbre ouvrage de Charles Darwin, père de la théorie de l’évolution. Philanthropos commémorera cet événement en consacrant sa 5ème journée de rencontre annuelle au thème : « Evolution et création ». Pour en traiter nous entendrons le Professeur Dominique Lambert, Docteur en Philosophie et Docteur en Sciences Physiques, membre de l’Académie Royale des Sciences de Belgique, Professeur aux Universités Notre Dame de la Paix de Namur et à Philanthropos. A partir de sources nouvelles et inédites, le Pr Lambert nous proposera une redécouverte de la pensée de Darwin par delà les nombreuses interprétations dont elle a été l’objet et la manière dont elle a été reçue dans les milieux d’Eglise.

 

LE « CARNET » DE PHIILANTHROPOS

L’Institut rend grâces pour le mariage, le 30 août 2008 en Belgique, de Nicolas Constantin et Hélène du Bois de Bounam, tous deux de la promotion 1, ainsi que pour l’entrée au noviciat des à Marseille de Laurent Drouineau (promotion 3) qui a pris l’habit des Frères prêcheurs le 13 septembre 2008.