Menu
janvier 2016

Représentations théâtrales en 2016

Représentations théâtrales en 2016

Programme

FORÊTS, de Wajdi Mouawad
Les 13 et 14 février à 14h30

En remontant le fil de ses origines, Loup ouvre une porte qui la conduira au fond d’un gouffre, car là se trouve la mémoire de son sang : une séquence douloureuse d’amours impossibles, qui va de Odette à Hélène, puis à Léonie, à Ludivine, à Sarah, à Luce et enfin à Aimée, sa mère…

A travers les destins entrecroisés de ces femmes liées par le sang, toutes entraînées par les grands bouleversements historiques du 20ème siècle, Forêts remonte aux sources des fêlures humaines, intimes, familiales, historiques.

« C’est une pièce sur les promesses. Sur ce qui fait qu’on ne tient pas nos promesses. Sur ce qui fait qu’on ne se remet pas des promesses jamais tenues qu’on nous a faites. » Aux liens du sang s’ajoutent ainsi les liens créés par les promesses, recréant cette tension qui a nourri les tragédies de Sophocle, celle entre les lois de la nature et les engagements humains. L’amitié y est présente comme une « fenêtre dans le mur par laquelle on peut s’échapper ». Car « c’est l’amitié qui nous sauve des liens du sang parce qu’elle n’est pas liée à l’héritage ».

 

Meurtre dans la cathédrale, de T. S. Eliot
Les 12 et 13 février à 20h00

Pièce de théâtre en vers et en prose consacrée au meurtre de l’archevêque de Cantorbéry Thomas Becket en 1170. Créée le 15 juin 1935 dans le chapitre de la cathédrale de Cantorbéry, elle fait ressortir les impératifs contradictoires du spirituel et du temporel grâce à sa construction très symétrique (première partie, interlude, seconde partie ; correspondance entre quatre tentateurs spirituels et quatre chevaliers temporels), ainsi que par l’intervention d’un chœur, comme dans la tragédie grecque.